255431_259069500862712_2129491849_n

Vendredi 27 février 2015, Richard Forestier, directeur scientifique des Diplômes Universitaires d'art-thérapie de Tours, Lille (ICL) et Grenoble - et anciennement Poitiers, vient à Bordeaux donner une conférence sur le métier d'art-thérapeute. Selon le responsable du Centre d'Etudes Supérieures de l'Art en Médecine (CESAM - AFRATAPEM), il convient de distinguer l'art-thérapie moderne et l'art-thérapie traditionnelle. En effet, toujours d'après le responsable d'enseignement à Paris 1 Sorbonne, si "aujourd'hui, l'art-thérapie prend de plus en plus d'importance dans les secteurs sanitaires, médico-sociaux et éducatifs, il est important d'éviter les confusions." Voici un extrait du Repère-Métier (publication AFRATAPEM) d'avril 2014 :

* L'art-thérapie moderne est l'exploitation du potentiel artisitque dans une visée thérapeutique et humanitaire ("Tout savoir sur l'art-thérapie", p.10 - Favre éd., Lausanne, 2000 - 7ème édition). Elle est fondée sur les travaux tourangeaux (AFRATAPEM) dès 1979. C'est une discipline à part entière, originale dans sa nature et spécifique dans ses moyens. L'indication en art-thérapie est proposée par un médecin ou un responsable d'institution d'un commun accord avec les patients sensibles aux arts. Elle répond aux règles tant scientifiques que déontologiques des activités paramédicales officielles. Une compétence artistique du professionnel est obligatoire. L'art-thérapie moderne représente aujourd'hui l'essentiel de la pratique de cette discipline.

* L'art-thérapie traditionnelle est une forme de psychothérapie à support artistique. C'est une spécialité qui vient compléter un premier métier. Elle est fondée sur les travaux parisiens (hôpital Sainte-Anne) dès 1960. L'art-thérapie traditionnelle interprète tant l'activité, la production que le discours en rapport avec l'atelier d'art. [L'art-thérapeute est alors] psychothérapeute à médiation artistique ou éducateur spécialisé en accompagnement thérapeutique.

Les exigences actuelles sont centrées sur la confirmation des références scientifiques officielles, de l'aspect scientifique, de la compétence et de l'originalité du professionnel.

Les protocles de soins doivent être précis tant dans les objectifs thérapeutiques, l'adaptabilité des stratégies thérapeutiques que les modalités évaluatives et la pertinence scientifique de celles-ci.

Sachez que je ne partage pas l'ensemble des définitions du fondateur de l'école d'art-thérapie de Tours, en 1976. Mais je prône l'art-thérapie, et souhaite qu'à terme les prises en charge/prises en soin art-thérapeutiques soient remboursées par la Sécurité Sociale. Le monde médical reconnaît cette discipline paramédicale ; les patients et leurs familles témoignent volontiers des bienfaits de l'art-thérapie ; certains diplômes font aujourd'hui office de titres officiels d'art-thérapeutes de niveau 2 (reconnus par l'Etat). A quand la reconnaissance par le grand public ? par les communes ? par l'Education Nationale ?

La conférence aura lieu dans l'amphithéâtre de l'hôpital Charles Perrens le 27 février à 18h30. Manifestez votre curiosité et votre implication. Inscrivez-vous à afratapem@wanadoo.fr ou informez-vous au 02 47 51 86 20.

Je précise encore une fois que je n'ai rien à y gagner. Au contraire : la délégation Aquitaine m'a lâchée - ou bien est-ce l'inverse ? - et l'AFRATAPEM ne veut pas m'accorder la certification de niveau 2, bien que j'aie effectué ma formation théorique au sein de cette école, sur le site de Lyon. Mais j'ai choisi la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers pour y effectuer mon D.U. - pour de multiples raisons - et cela n'a pas plu. La blessure commence à s'estomper. J'espère être en mesure, un jour, de contre-attaquer.

10942352_1073017969378793_8464031705940719170_o

Rappel : Pas d'atelier samedi 14 février pour raisons faimiales. A priori pas d'ateliers non plus pendant les vacances scolaires d'hiver.

Rappel (bis) : Si vous souhaitez me contacter pour un entretien préalable à une prise en charge/en soin potentielle, n'hésitez pas à le faire : ateliernora.arttherapie@gmail.com ou au 06 85 06 65 45. Merci.