Atelier N.O.R.A.

20 septembre 2020

7 ans

thumbnail_130121E1-D3DA-4F92-BBEE-C53E94BDAEDE

 L'Atelier N.O.R.A. Nouvel Outil de Résilience par l'Art - Art-thérapie interculturelle & intergénérationnelle - a été fondé il y a 7 ans ! Pour fêter ça, j'ai écrit un long billet... mais sur mon nouveau blog perso (Clair-obscur & co) également hébergé par Canalblog ! Errare humanum est !

Merci d'aller faire un tour sur kaleidosphere.canalblog.com

Artistiquement vôtre,

logothumbnail_IMG_6522thumbnail_IMG_3976L'art sauvera le monde

 

Billet n°200 : le der des der ?


12 juillet 2020

Les affaires reprennent ?

J'ai la malheureuse tendance à provoquer et à contredire : je vis et j'agis sur la défensive, avec un fort esprit de contradiction. Ce billet, le numéro 199, sera donc peut-être le dernier. Ou pas. Mais aujourd'hui - c'est un "aujourd'hui" qui vaut pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines - j'en ai marre. En fait. 

Assaillie (encore et en corps) de toutes parts, dans toutes les sphères de ma vie (personnelle et professionnelle), je me sens engluée et la boule dans la gorge, disparue depuis des mois, est revenue en force. Même si je vois le bout du tunnel, même s'il y a de bons moments, même si j'habite dans un environnement sécure, j'ai le sentiment d'être de plus en seule. J'en profite pour remercier les quelques personnes qui m'accompagnent dans cette traversée marécageuse où la progression est complexe. J'ai 50 ans, et pas toutes mes dents Mamie. J'ai 50 ans et je vois bien que je suis à un tournant, au tournant de ma vie. La petite fille intérieure, joyeuse et naïve, a la tête sous l'eau et deux jambes de bois. J'aimerais tellement être positive. Mais je suis faite autrement. Je me suis construite sur du dur : le moelleux a été peu présent, le douillet s'est envolé à l'âge de 12 ans. 

J'aurais aimé aujourd'hui, 12 juillet 2020, jour de la Victoire black-blanc-beur en 1998, veille de notre départ en Voyage de noces (Malaisie orientale & Inde du Sud), vous parler de la suite des événements (L'étang d'art cet été 2 et L'instant danse saison 4 à Floirac, les stages et ateliers réguliers proposés à la MAATA), revenir sur l'Appel à danser de Nadia VG dimanche 5 juillet 2020 à 11h11 (pour la 2000ème danse - cf. Une minute de danse par jour), mais le coeur n'y est pas. 

Pour toutes ces infos (ateliers réguliers, stages, propositions de "partenaires particuliers"), merci d'aller sur la page Facebook de l'Atelier NORA.

De mon côté, je vais aller peinturlurer, découper, coller, parce que ça, ça me fait du bien, et personne ne pourra m'en empêcher.

Artistiquement vôtre,

logoL'art sauvera le mondethumbnail_IMG_3976danse-thérapie Lormont

 

 

 

12 mai 2020

Ce soignant pas comme les autres

L'art-thérapeute est un soignant pas comme les autres, qui utilise le pouvoir de l'art pour restaurer ou améliorer la qualité de vie, "la saveur existentielle", de son patient.

thumbnail_IMG_6522

Personnellement, je pratique la danse depuis l'âge de 6 ans, j'écris depuis longtemps (de courts textes poétiques et quelques petites nouvelles), je peins depuis juillet 2003. J'associe à ces activités artistiques, qui peuvent être thérapeutiques dans un certain cadre et en suivant un protocole précis, la méditation de pleine conscience, cet art de vivre fortement inspiré du bouddhisme tibétain et formalisé au milieu du XXème siècle par Jon Kabat-Zinn, psychiatre américain.

Danser résister être là

Durant le confinement, j'ai dansé, écrit, peinturluré et médité ! J'ai même chanté - ce qui est un exploit pour moi - et je me suis enregistrée - ce qui est un double exploit ! Voici notre production collective via zoom (chanson à 2 accords, à 7 voix, 10 mains) sur Youtube où je dansotte "Lorem Ipsum" ! 

 Et puis en bonus ce morceau de Julie Lagarrigue, qu'on ne présente plus et qui a récolté 3 T dans Télérama (!!!) pendant cette période de non-déconfiture pour elle :

J'ai également, modestement mais fièrement participé au projet magnifiquement grandiose de Nadia Vadori-Gauthier, "Une minute de danse par jour", en postant sur sa page Facebook une courte vidéo de Moi qui danse sur ma terrasse pendant le restons chez nous ! Et le film documentaire "Une joie secrète", qui retrace le projet depuis son origine, janvier 2015, est sorti en VOD et DVD ! En voici les mots-clés Une_joie_secr_te et le résumé en images et sons en mouvement :

J'ai aussi participé en vidéo à un autre grand projet danse, initié aux States, coordonné ici sur Bordeaux et environs par Mélanie Hosteint. Mon amie artiste complète Pascale Donnio m'y a conviée et je l'en remercie chaleureusement ! Ce projet est absolument formidable ! En attendant que notre Danse des 42 soit montée, voici "le modèle" : 

Et je vais continuer. Parce que ça me fait du bien à mon estime de moi et que ça redore mon image de moi ! et du coup je retrouve confiance en moi et je peux m'affirmer ! Le processus art-thérapeutique, quoi ! La boucle est bouclée, palimpseste textuel !

J'allais oublier : j'ai aussi dansé les 5 rythmes grâce à Peter (Body Voice & Being) et à ses vagues gratuites sur mix-cloud ! Thank you so much !

Vague des 5 rythmes

Pour terminer ce billet, je vous transmets les dates des prochains ateliers de présence active (Méditation et/en Mouvement) qui auront lieu exclusivement au parc des étangs dans le bas-Floirac - et non au studio de danse, qui reste fermé aux publics jusqu'à nouvel ordre.

3 samedis (ceux initialement prévus) :

30 mai + 13 juin + 4 juillet

9 dimanches :

17 mai + 24 mai + 31 mai

+ 14 juin + 21 juin + 28 juin

5 juillet + 12 juillet + 19 juillet

Nous respecterons la distanciation sociale. Et pour le confort de tous, nous serons un groupe de 7 personnes maximum (dont moi). J'ouvre les ateliers aux adhérents qui connaissent cette pratique, soit parce qu'ils participent à L'Instant Danse en studio le samedi, soit parce qu'ils participent à L'étang d'art en extérieur le dimanche. Les personnes qui souhaitent découvrir (et le lieu et l'atelier et les participants et moi) sont les bienvenues, mais sur inscription seulement. La participation financière reste inchangée pour le moment : 5€ pour une séance de deux heures (de 10h à 12h) ; je propose une carte de 10 séances à 50€ payable en deux fois maxi - pas moins cher (c'est déjà super pas cher, vous en conviendrez) mais peut-être plus pratique pour vous ! Vous pouvez d'ailleurs généreusement donner davantage si le coeur vous en dit !

Prévoir une tenue adaptée, du gel hydroalcoolique et un masque si vous le souhaitez !

Soulac mai 2015

 Soulac, avec La Renverse, en mai 2015 

Artistiquement vôtre,

logo1484133381_9289108165_carrefacebook-770688_960_720thumbnail_IMG_1606

17 mars 2020

RÉSIDANSE

Nous sommes donc assigné.e.s à résidence. L'humanité est priée de rester chez elle. La France (dé)masquée est confinée. Confinée in fine. Sauf les cons finis. J'aime cette expression finement con. Je ne suis cependant pas une femme d'intérieur, ma future ex-belle-mère me l'avait bien dit - elle dit ce qu'elle pense, elle, rien à foutre de si ça fait mal à l'autre ou pas. Elle prend de haut. Quelqu'un m'a dit récemment que moi aussi je prenais parfois les gens de haut ; ça m'a bien travaillée cette histoire, et comme j'ai super le temps* de me regarder en face, ça m'a bien fait mal, pas certaine que ça soit thérapeutique, Docteur.

Parce que je suis malade, vous comprenez ? Je ne suis pas une fainéante ou une nombriliste, je souffre depuis plusieurs années - voire, depuis toujours - de troubles anxio-dépressifs, de troubles de l'humeur, j'ai subi une dépression en 2008 et un burnout en 2018. Cette situation anxiogène s'il en est n'arrange pas ma supposée légère bipolarité associée à un chouia d'hypocondrie. Mais je gère, la chimie est là et je lui dis merci.

À ce propos j'ai une rage atroce teintée d'amerture et d'ironie - j'ai lu récemment qu'acrimonie était le terme adéquat - envers nos gouvernements successifs qui 1° ont délaissé voire méprisé l'hôpital public et tous les soignants et non-soignants qu'il y a dedans ; on se réveille trop tard, notre belle nation est débordée, on se rend compte qu'on manque de moyens, on se dit que peut-être on écoutera les gens dans la rue à l'avenir, si on s'en sort quoi 2° ont bien entubé les chercheur.e.s en leur donnant des miettes pour pouvoir anticiper ce genre de pandémie et qu'on fait sortir de prison pour faire des miracles en un jour 3° ont cru que des machines allaient pouvoir faire la classe aux enfants et que donc l'école publique pouvait arrêter de geindre, ses enseignants avec, ils assureraient bien comme ils pourraient le temps venu. Et le temps est venu.

D'ailleurs, j'ai un peu beaucoup de mal à trouver ma place en ce moment de confinement - je ne sortais pas énormément, là n'est pas vraiment le problème : je suis malade mais pas du covid-19, je suis prof mais en arrêt maladie, je suis soignante mais en dernière ligne. Je me sens hors de tout, en plus d'être comme tout le monde hors du temps.

En parlant de temps, j'ai trouvé cette semaine une expression qui m'a fait sourire, quand une amie m'a demandé :"Vous en êtes où avec R. ?", R. étant le père de mes enfants, mon futur ex-époux. J'ai répondu que c'était en stand-by, au vu des circonstances coronavirussées, puis plus tard j'ai pensé :"On divorcera quand on aura le temps."

En tout cas, je mesure ma chance, croyez-le bien.

J'ai donc de la chance d'être séparée de mon mari : cela aurait été juste infernal (pour moi comme pour lui) d'être enfermés 24 sur 24 ensemble, je pense que cela aurait pu mal finir, tellement la tension accumulée depuis une quinzaine d'années aurait été forte.

J'ai de la chance d'avoir des enfants grands, autonomes et à peu près responsables. J'aurais gavé craqué avec des gosses de moins de 12 ans intramuros en permanence. 

J'ai de la chance de vivre 1) dans une (grande) maison 2) avec une immense terrasse 3) en lisière de forêt. Je le reconnais : je suis une privilégiée, et j'essaie de ne pas culpabiliser - c'est une de mes spécialités, avec la honte.

On a de la chance d'avoir internet. Imaginez le même topo dans les années 90.

Nous ne pouvons cependant pas passer nos journées devant un écran, plus ou moins grand. Alors chacun cherche et trouve son rythme, ses occupations, son recoin, son refuge. Le besoin de méditer, de créer et surtout de danser s'est fait ressentir. Résilience en danse. Danse à résidence. RÉSIDANSE. 

Avant de terminer ce billet-pas-super-positif-mais-c'est-comme-ça, je voudrais ajouter que j'ai commencé à le rédiger le 17 mars, jour des 50 ans de mon ex-meilleure-amie S., qui m'a tellement blessée en décembre 2002 quand elle s'est mariée (dans notre ville natale à toutes les deux, La Rochelle, à l'Hôtel de ville où je m'étais mariée quelques années plus tôt, avec elle pour témoin) sans m'inviter et surtout sans m'en avertir. J'essaie encore de la pardonner.

J'essaie aussi de comprendre le pourquoi de tout ça (pas de l'amitié, j'ai renoncé, de l'épidémie) : il y a plusieurs années que je dis (et je ne suis pas toute seule) qu'on est à la fin de ce système capitaliste où la finance est reine. Il faudrait être vraiment inconscient pour ne pas tirer les leçons. Au moment où j'écris ces lignes, j'aperçois une notification "On serait punis par Dieu ?". Je pense effectivement qu'on est punis. Mais pas par Dieu : par la nature. Les éléments nous font payer, à nous les Hommes. C'est peut-être le juste prix pour la Terre, les océans, l'air.

Artistiquement vôtre,

IMG_2561

 * J'ai le temps mais ce n'est pas pour ça que j'ai envie de me transformer en fée du logis. J'ai le temps mais pas forcément l'envie, vous voyez ce que je veux dire.  

15 mars 2020

Distance thérapeutique

L'art sauvera le monde

Aujourd"hui ça fait 4 mois que je ne fume plus : un truc de fou - j'ai commencé à l'âge de 17 ans (j'en ai 50). J'essaie de me féciliter tous les jours de cet arrêt sanitaire pour mes poumons et salutaire pour mon porte-monnaie. D'ailleurs je ne crois pas avoir transmis les coordonnées d'Alexia Kragelius, praticienne en hypnose et coach PNL certifiée, qui exerce à Ambarès : 06 58 32 29 94 alexia.k@hypnose-ambares.com. Stop en une séance...puis une séance de consolidation à ma demande, avant les fêtes de fin d'année, histoire d'ancrer le truc dans mon cerveau ! Résultat : pas une seule clope jusqu'à ce jour, même pas pour la soirée du nouvel an ! Prix très correct et personne fort sympathique de surcroît !

Donc ça c'est la (très) bonne nouvelle. 

thumbnail_IMG_7745

14 février 2020

thumbnail_IMG_3602

Autre bonne nouvelle dont je n'ai pas parlé ici (mea culpa), c'est l'ouverture et l'inauguration de la MAATA Maison des Arts et des Art-Thérapeutes d'Aquitaine, un projet de longue date porté par l'association Le Dire Autrement ! L'EHPAD Terre-Nègre (1er de la région par la taille, 3ème de France, 8ème d'Europe) accueille depuis janvier 2020 cet espace-temps à l'interface de la culture et de la santé, de l'art et du soin, un lieu au coeur de la ville (95 rue Ernest Renan, Barrière du Médoc à Bordeaux) et ouvert sur la cité, entre l'hôpital et le domicile. Les ateliers et stages artistiques ont démarré, les interventions art-thérapeutiques destinées aux résidents de l'EHPAD également, l'inauguration a été un réel succès...et puis le coronavirus est arrivé. 

Donc ça c'est la moins bonne nouvelle : arrêt des prises en charge "jusqu'à nouvel ordre".

thumbnail_512C70EB-A4FA-4512-A054-8D3F2AA96C63

"Jusqu'à nouvel ordre" (expression qui aurait pu être le titre de ce billet, j'ai hésité) aussi, la fermeture des crèches, écoles, colèges, lycées, universités, et depuis hier soir, des restaurants, cafés, bars, cinémas, commerces non-alimentaires,... Annulation de tous les spectacles, de toutes les représentations, formations, rencontres,... tout le monde sur le net, la France railleuse de sa voisine confinée...mais quand même il faut aller voter... Des points de suspension partout parce qu'après tout personne ne sait...ce qui va se passer... combien de temps cela va durer...la faute à qui c'est...ce qu'il fallait démontrer...etc. etc. etc.

Bruxelles avril 2015

Là où le bât blesse par trois fois selon moi, et cela n'engage que moi, c'est le maintien des élections municipales d'une part, et l'obligation faite aux enseignants de se rendre à l'école demain d'autre part. Je n'ai pas envie de polémiquer, je donne mon avis, je m'exprime, ce qui ne s'exprime pas s'imprime, c'est un blog après tout pas un site, ça je l'ai déjà dit maintes fois. Enfin, je ne fais que penser ces derniers jours aux chercheurs qui ont identifié ce virus il y a quelques années, mais qui n'ont pas eu les moyens financiers et matériels de pousser leur recherche, ou qu'ils l'ont fait sur leurs propres deniers. Maintenant on les presse de comprendre, de mettre au point un test de dépistage à grande échelle et de trouver un vaccin. J'espère que cela servira de leçon, si on s'en sort, à nos dirigeants plus capitalistes les uns que les autres, qui font passer l'argent avant tout et l'humain après. La santé d'abord, devant la maladie il y a égalité et équité. 

thumbnail_IMG_6522

Donc là c'est quand même grave, mais surtout ne pas paniquer... Plus facile à écrire qu'à dire... Plus facile à dire qu'à faire... Plus facile à faire qu'à penser...

thumbnail_IMG_4861

Bref, je faisais ma maline en transformant mes ateliers en studio (L'instant danse) en ateliers en plein air (L'étang d'art) et puis j'ai tout annulé. Comme tout le monde. Pour une fois je me dis qu'il faut faire comme tout le monde, ne pas déroger à la règle, ne pas me faire remarquer, ne surtout pas prendre de risque.Tout est suspendu "jusqu'à nouvel ordre". Mais vous pouvez toujours méditer, danser, dessiner, peinturlurer, colorier, chanter, lire et écrire chez vous. Je vous y encourage vivement. Restons confinés, et évitons d'être finement cons. C'est Bino-le-sculpteur-de-métal-de-l'-étang qui a trouvé cette formule à laquelle j'adhère grandement.

Je m'étais dit que ce billet serait le dernier... Mais il y en aura sûrement au moins un autre, pour vous annoncer la reprise des activités, dans quelques temps.

IMG_0304

Je vous embrasse virtuellement - c'est ma formule du moment,

Take care

Artistiquement et Art-thérapeutiquement vôtre,

logo1484133381_9289108165_carrethumbnail_IMG_1606facebook-770688_960_720

P.-S. : Je cherche à me rendre utile auprès d'un établissement hospitalier, d'une association humanitaire, d'une administration débordée... Faites-le savoir et faites-moi signe s'il vous plaît, merci.

 


07 mars 2020

Fifty fifty

thumbnail_B63A9780-053F-465E-9FCE-065C4FD2B480Saujon 17, il y a un an.

Je viens de me rendre compte que je n'avais pas publié ici depuis janvier... Mon mois de février, mon préféré, puisque c'est celui de mon anniversaire, est passé à la trappe... Me serais-je oubliée ? Pourtant j'ai eu 50 ans le 7, ce n'est pas rien ! Le 8, les merveilleuses participantes de l'atelier de présence active (Méditation et/en Mouvement) m'ont offert de précieux petits présents personnalisés ; puis nous avons fait l'AG. Le 22 a eu lieu un très bel atelier, et le 29 février mon premier stage ! J'y ai mêlé la danse, la poésie, la méditation de pleine conscience, l'écriture, le collage...et surtout l'amitié ! 

thumbnail_IMG_3968Atelier peinture à l'huile, en cure thermale à Saujon

Voici le programme du mois de mars 2020 :

samedi 7 de 10h à 12h : L'instant danse ou atelier de présence active (Méditation et/en Mouvement) au studio de danse de l'école Jean Jaurès 74 rue de la Paix à Floirac ;

jeudi 12 à 20h : L'effet mère ou art-thérapie contemplative à la M270 de Floirac avec "Pavillon noir" ;

dimanche 15 de 16h à 18h : L'étang d'art ou atelier de présence active (Méditation et/en Mouvement) en plein air au parc des étangs à Floirac ;

samedi 21 de 10h à 12hL'instant danse ou atelier de présence active (Méditation et/en Mouvement) au studio de danse 74 rue de la Paix à Floirac ;

samedi 21 de 14h à 18h : Vous prendrez bien une petite coupe ou Angelica, danseuse amateure et surtout coiffeuse énergéticienne, prend soin de vos cheveux face à mes arbres !

Liberté Elise

Avant de vous laisser, je suis dans l'obligation de vous dire que je n'ai pas l'intention de rester présidente de cette association que j'ai pourtant fondée, parce que ça ne paraît pas, mais ça me demande beaucoup (les copines qui ont créé des assos me comprendront aisément), que j'ai plein d'autres chats à fouetter et à caresser, et surtout, que je me sens un peu écartée des activités menées dans la ville de naissance de l'association, la ville où je réside depuis 2008, la ville où je travaille. Mais "en même temps", comme je revendique le fait que la méditation, l'art-thérapie et le bien-être n'appartiennent à personne, je vous encourage tout de même à participer à la Quinzaine du bien-être de Floirac à laquelle je ne suis pas conviée. Le monde associatif ressemble tellement à celui de l'entreprise que je préfère m'en retirer, avant d'en souffrir. Veuillez m'excuser de penser à moi d'abord : tout le monde me dit que c'est ce qu'il faut faire, mais quand je le fais tout le monde est surpris... La vie est décidément très étrange.

N'ayez pas peur !N'ayez pas peur !, samedi 1er février 2020 à la M270 

Pour ceux qui auraient une quelconque crainte de cette décision salutaire pour moi, sachez que j'irai au bout de la saison engagée. Et que si un certain fonds de dotation décide de financer le gros projet de l'association alors je reverrai ma position. Mais pour l'heure, l'heure est de passer à autre chose, ou du moins, de passer la main.

Merci pour votre compréhension.

Artistiquement et Art-thérapeutiquement vôtre,

logothumbnail_IMG_1606facebook-770688_960_7201484133381_9289108165_carre

 

 

10 janvier 2020

Résolument vôtre,

Croire au bonheur c'est compliqué.

Souhaiter le bonheur c'est donc compliqué.

Partout je lis "Le bonheur est en vous".

Partout je vois "Le malheur est là".

Le verre vide m'attriste.

Le verre plein je n'y crois pas.

S'épuiser à maintenir le verre à moitié plein.

Sourire à la voie du milieu.

Remettre mes Dock Martins et écouter les Clash.

Battre le pavé tant qu'il est chaud.

Se battre contre des moulins à vent.

En pleine conscience.

Méditer sur le temps qui passe et le temps qu'il fait.

Accueillir le mépris.

Accepter l'injure.

Pardonner l'offense.

Sentir le vent (mal) tourner.

Avoir la chair de coq.

Respirer l'ozone.

Savourer l'instant ?

Anticiper l'année du no rat.

Dire n'importe quoi.

S'en contrebalancer.

Mais en souffrir quand même.

Être bipolaire.

Vivre à crédit et en kit.

Survivre à la collapsologie.

Être sanctionnée de dire.

Être punie de vouloir.

Goûter le plaisir d'être.

Mais toujours fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve.

Se sentir exclue, incomprise, à part, dénigrée, oubliée, vaincue.

Être là.

Arborer le masque.

Continuer.

Brandir le poing même si ça sert à rien.

En guise de voeux.

IMG_1438

 

Posté par norarth à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 décembre 2019

Ce qui est est

L'art sauvera le monde

J'ai tellement de retard à combler ici... 

En novembre il y a eu 2 ateliers (le 2 et le 23), qui furent de beaux moments !

Le 7 décembre ce fut la journée "marathon bien-être" (merci Alain), au studio Jean Jaurès, dans le cadre du Téléthon à Floirac : yoga parent-enfant, yoga, taï-chi, qi gong, méditation, danse...

Le 14 décembre, un bel atelier de présence active sous le signe de la célébration et des paillettes !

La séance du samedi 28 décembre est annulée faute d'inscrits.

Vous avez rendez-vous avec vous

au parc des étangs

(Bas-Floirac - parking aisé & bus n°28)

dimanche 12 janvier 2020 à 15h30 

pour le premier étang d'art de l'année 

+

au studio Jean Jaurès 74 rue de la Paix

(Bas-Floirac aussi - parking aisé & bus n°16)

samedi 18 janvier à 10h

&

samedi 25 janvier à 10h

pour l'instant danse

Le samedi 25 janvier, Angelica, coiffeuse énergéticienne, vous proposera une petite coupe à domicile (chez moi !) entre 14h et 18h !

Des projets en jachère et en latence...

Mais surtout :

la Maison des Arts et des Art-Thérapeutes d'Aquitaine (MAATA) ouvrira ses portes début janvier 2020 au 95 rue Ernest Renan, EHPAD Terre Nègre, à Bordeaux ! En corps et toujours un grand bravo à l'association Le Dire Autrement, fondée par Julie et Nolwenn, qui travaille sur le projet depuis plusieurs années !

Artistiquement vôtre,

 

logo1484133381_9289108165_carrethumbnail_IMG_1606facebook-770688_960_720

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

23 septembre 2019

Octobrement vôtre,

Dimanche 22 septembre, le bureau de l'association Atelier N.O.R.A. Nouvel Outil de Résilience par l'Art, Art-thérapie interculturelle & intergénérationnelle, a dignement tenu le stand à Cap Asso au Hangar 14 à Bordeaux ! Je remercie ici encore mes 3 acolytes (Catherine, art-thérapeute et vice-présidente ; Colette, enseignante retraitée, doctorante et trésorière ; Elise, psychologue et secrétaire) et toutes les personnes venues nous rendre visite tout au long de la journée !

thumbnail_IMG_7308

Samedi 5 octobre de 10h à 12h il y a Atelier de présence active (Méditation et/en Mouvement) au studio Jean Jaurès 74 rue de la Paix dans le bas-Floirac ! L'atelier de découverte est gratuit, bienvenue à tous à L'instant danse !

studio J Jaurès

Dimanche 6 octobre il y aura un atelier de découverte de la méditation et/en mouvement, dans le cadre d'Octobre rose à Floirac ! L'horaire et le lieu restent à préciser, et la participation demandée est de 5 euros - mais vous pouvez donner davantage ! thumbnail_IMG_2085

Octobre rose

thumbnail_7DA1393D-24A1-4FDE-BD9F-5A3F3D43F873

Dimanche 13 octobre je vous propose un étang d'art de 17h à 19h ! Rendez-vous à 17h devant la Maison des étangs, puis parcours guidé autour de l'étang floiracais ! Une méditation assise, une marche lente, un geste de victoire, des étirements doux, des duos en mouvement et en pleine conscience, une traversée puissante, une marche rapide, vos sens en éveil ! Voilà le programme ! IMG_3945

Mercredi 16 octobre je vous invite à prendre votre place pour le spectacle de danse "MULTIPLE-S" Cie Mouvements Perpétuels à 20h30 à la M270 (Floirac) ! Cela fait des années que je réfléchis à l'art-thérapie contemplative, à l'étude outre-Atlantique !

thumbnail_4532AD3B-F7FC-4A61-8251-AECA4F0C77FE

Samedi 19 octobre un Atelier de présence active studio JJaurès rue de la Paix, de 10h à 12h ! Il est toujours temps de (re)découvrir L'instant danse !

Samedi 26 octobre je tiens le stand de la MAATA Maison des Arts et des Art-Thérapeutes d'Aquitaine à Ambarès-et-Lagrave, dans le cadre de la 2ème édition de Soutiens ta santé !

9 juin 19Et puis, dimanche 27 octobre jevous propose un étang d'art, de 15h30 à 17h30 !

thumbnail_IMG_7182Au forum des associations de Floirac samedi 7 septembre 2019 (Merci Alexia pour la photo !)

Enfin, n'hésitez pas à aller faire un tour cette semaine au parc des étangs : Bino y expose ses merveilleuses danseuses de métal, entourées de peintures et de photos magnifiques ! Un trio d'artistes rien que pour nous !

Artistiquement vôtre,

logo1484133381_9289108165_carrethumbnail_IMG_1606facebook-770688_960_720

10 septembre 2019

L'instant danse ter

Résilience

Je tiens à vous remercier à nouveau très vivement pour votre visite sur le stand au forum des associations de Floirac samedi 7 septembre ! J'ai tenté de répondre au mieux à vos attentes ! Mais le mieux reste encore & en corps à venir pratiquer avec nous !

Un dernier (?) étang d'art dimanche 15 septembre de 10h à 12h, autour du parc des étangs dans le bas-Floirac !

11 août 19 bis

Premier instant danse (atelier collectif de présence active) de la saison :

samedi 21 septembre de 10h à 12h

Studio Jean Jaurès 74 rue de la Paix à Floirac

Le tarif est inchangé : 

10 euros d'adhésion annuelle (familiale) à l'association

15 euros la séance en tarif plein, 12 euros en tarif réduit (sans justificatif) et 10 euros si vous vous engagez pour 10 ateliers (soit 100 euros réglables en plusieurs chèques)

La séance de découverte est gratuite, celle d'après vous pouvez ne régler que l'adhésion, et la suivante c'est vous qui voyez ce qui vous arrange ! Merci pour votre soutien - les dons sont d'ailleurs acceptés !

thumbnail_IMG_6522

Merci de me contacter par mail à

ateliernora.arttherapie@gmail.com

pour avoir toutes les dates (validées par la mairie de Floirac, que je remercie également à nouveau pour l'octroi gracieux du studio de danse) des ateliers bimensuels !

studio J Jaurès

 Voici le déroulé d'une séance-type [Les ateliers se suivent mais ne se ressemblent pas : tout dépend des participants, de mon humeur, de la saison, du temps qu'il fait,... mais l'objectif principal demeure votre mieux-être !] :

* Méditation assise (sur chaise ou sur coussin)

* Méditation debout / Marche méditative / Mouvements lents (cf. Taï chi chuan, Qi gong)

* Vague des 5 rythmes (cf. Gabrielle Roth)

* Méditation allongée / Relaxation / Sophrologie

* Danse contemporaine / créative / libre (en groupe, en demi-groupes, en trios, en duos, en solo)

La poésie est toujours la bienvenue dans cet espace-temps transitionnel où vous prenez soin de vous !

28 avril 2018

Artistiquement vôtre,

logo1484133381_9289108165_carre

thumbnail_IMG_1606facebook-770688_960_720