... et créer en pleine conscience, c'est oeuvrer pour son mieux-être certes dans l'ici et maintenant mais aussi pour les jours qui suivent une séance ! Cette citation d'A. Camus - j'en suis fan - ouvre mon mémoire d'Art-thérapie soutenu en janvier 2014 à la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers. Et parce qu'une personne me l'a demandé par téléphone il y a quelques temps, je vous rappelle brièvement comment est conçue une séance d'art-thérapie interculturelle & intergénérationnelle au sein de l'Atelier N.O.R.A. [Nouvel Outil de Résilience par l'Art] :

IMG_4726

1° Méditation (assise) de pleine conscience - pour apprendre à se poser, à respirer, à écouter, avant d'entrer en création ; étymologiquement "créer" c'est en effet "sortir du néant", donc vulgairement je dirais que nous passons environ 15 minutes à ne rien faire, pour pouvoir "exploiter notre potentiel artistique" au maximum. La pleine conscience est maintenant scientifiquement reconnue pour ses effets bénéfiques sur le stress et l'anxiété notamment. J'utilise les méditations sur CDs de Christophe André, de Fabrice Midal et d'Eline Snel surtout.

e95454d047e4b9ddb1f230e40f0fc4fa

2° Mouvement dansé - pour se libérer, s'exprimer, extérioriser ; tout le monde sait et peut danser... il faut en être persuadé ! Un bébé peut danser, une personne âgée peut danser, une personne en fauteuil peut danser ! J'utilise principalement le principe de la Vague des 5 rythmes de Gabrielle Roth : du fluide à la quiétude en passant par le staccato, le chaos et le lyrique... Toutes les parties du corps sont en mouvement : des mouvements féminins, ronds et généreux en début de vague, des mouvements masculins, saccadés et anguleux ensuite ; dans le chaos on lâche prise totalement, même la tête (pensante) ; puis les mouvements se font plus lents et aériens, pour arriver à l'exercice de l'enroulé-déroulé de la colonne vertébrale dans le calme du souffle.

d49fc6b6ae3302bf25c8789b1a62e6fd

3° Trace graphico-plastique : écriture poétique, dessin, coloriage, collage, peinture,... - à partir notamment des feuillets détachables du magazine Flow ; sur des feuilles de couleur ou blanches ; différents formats ; différents matériaux (fournis). Ce temps peut être plus ou moins long, selon les besoins et envies des participants, et les objectifs art-thérapeutiques définis en amont. Avoir un goût pour l'art est nécessaire et suffisant pour créer une trace graphique et/ou plastique : nul besoin d'avoir des compétences particulières en la matière, ça aussi il faut en être persuadé !

lp

Vous êtes les bienvenus dans notre petit univers du samedi matin, et en particulier les samedis 1er et 9 avril hors cadre de la Quinzaine bien-être à Floirac ! L'atelier collectif est à 15 euros, mais ces jours-là votre participation sera libre. 

Artistiquement vôtre,