27 février 2015

Juste pour nous, les dames

  Hier matin, en allant acheter Charlie Hebdo, je suis tombée - sans me faire mal - sur cette perle rare : un tout nouveau magazine, en français, au titre intrigant, en anglais : Flow. Elle sont trois Néerlandaises à être passées du "rêve à la réalité" en sortant ce numéro 1, tout plein d'attraits. D'abord il y a cette couverture alléchante, avec ce mini-sommaire sous forme d'étiquette jolie. Et puis l'édito, dans lequel Astrid, Irene et Gwendoline expliquent que "dans Flow, il est question de psychologie positive, de... [Lire la suite]

24 février 2015

L'art-thérapeute, ce "soignant pas comme les autres"

  affiche_conference_bordeaux Richard Forestier, responsable du Centre d'Etudes Supérieures de l'Art en Médecine (Afratapem) - entre autres - donnera une conférence sur le métier d'art-thérapeute vendredi 27 février à l'hôpital Charles Perrens, l'hôpital psychiatrique de Bordeaux. J'ai hâte d'aller l'entendre et le voir, n'ayant pas eu une seule fois la chance de le cotoyer lors de ma formation théorique à Lyon, en 2011. Il s'est également exprimé il y a quelques jours sur RTL, de 15h à 16h, dans une émission de... [Lire la suite]
17 février 2015

Nouvel Outil de Résilience par l'Art : N.O.R.A.

Nora. Cet acronyme est venu très vite à moi. Ce sont les initiales des membres de mon cocon familial, à savoir mes deux enfants, mon mari et moi. J'aurais pu choisir Orna. Ou d'autres formules moins heureuses. Et puis j'ai cherché à associer ces lettres à l'art-thérapie et à la psychologie interculturelle. Nora était née ! Et comme je m'intéresse beaucoup à l'étymologie - même si je n'y connais rien - j'ai regardé d'un peu plus près : d'après ses racines gréco-latines, "Nora" signifie compassion ou apaisement. Les deux me... [Lire la suite]
07 février 2015

Art-thérapie moderne versus Art-thérapie traditionnelle

  Vendredi 27 février 2015, Richard Forestier, directeur scientifique des Diplômes Universitaires d'art-thérapie de Tours, Lille (ICL) et Grenoble - et anciennement Poitiers, vient à Bordeaux donner une conférence sur le métier d'art-thérapeute. Selon le responsable du Centre d'Etudes Supérieures de l'Art en Médecine (CESAM - AFRATAPEM), il convient de distinguer l'art-thérapie moderne et l'art-thérapie traditionnelle. En effet, toujours d'après le responsable d'enseignement à Paris 1 Sorbonne, si "aujourd'hui,... [Lire la suite]