IMGP9525

Le premier jour des vacances de Toussaint, ma fille de 9 ans était invitée à un anniversaire. Au moment de la récupérer, après la fête, elle me dit avoir mal à la gorge et avoir eu mal au ventre. Elle était bouillante de fièvre. Tout le week-end. Puis c'est passé. Quelques jours après, des boutons plus ou moins purulents sont apparus sur son visage, au niveau de la bouche et du nez surtout... Le diagnostic n'est tombé que le samedi suivant : impétigo.

Selon le Petit Larousse de la médecine, 1994, l'impétigo est une "infection superficielle suppurée et croûteuse de la peau." Déjà, ça promet. "C'est une affection très contagieuse, fréquente chez l'enfant. Le germe en cause est soit le staphylocoque, soit, le plus souvent, le streptocoque. Les lésions siègent surtout au visage et s'étendent après par grattage. Les premiers éléments sont des bulles. Celles-ci évoluent en pustules qui forment des croûtes. Une adénopathie (ganglions) est fréquente. La cicatrisation suit la chute des croûtes, mais il est fréquent que de nouveaux éléments apparaissent. [...]" Suivent des recommandations de traitement antibiotique et autres images reboutantes.

Je préfère pour ma part m'en référer à ma bible médicale : Ton corps dit : "Aime-toi!" - Le livre le plus complet sur la métaphysique des malaises et des maladies de Lise Bourbeau, éditions E.T.C. INC de janvier 1998.

Blocage physique : L'impétigo est une maladie de peau d'origine infectieuse, très fréquente chez le jeune enfant et l'adolescent. Elle est caractérisée par une croûte jaunâtre, peu adhérente et ayant l'aspect du miel. Elle touche souvent des sujets dont les moyens de défense sont affaiblis.

Blocage émotionnel : L'impétigo affecte surtout la personne qui ne se laisse pas assez toucher par les autres au sens affectif. Elle veut se protéger parce qu'elle a peur de trop se laisser influencer par les autres. Elle développe de la rigidité en s'empêchant de sentir.

Blocage mental : Cette affection de la peau t'indique que tu n'as plus à vouloir te protéger contre les autres et que tu peux te donner le droit d'avoir besoin des autres. Te laisser influencer ou toucher par les autres est mieux pour toi que de te fermer aux autres. Tu n'as plus besoin de croire que la sensibilité est un signe de faiblesse et que tu es incapable de te défendre lorsque c'est nécessaire.

L'impétigo est derrière nous. Saleté de maladie due à une "hygiène défectueuse" selon le Petit Larousse...!... Charmant !

Sinon, quel est le rapport avec l'art-thérapie, me direz-vous ?! Aucun ! si ce n'est le mot-clé "santé".

Je vous dis à samedi 8, 10h15, salle Edouard Richard ou salle Monrepos à Floirac - à cinq minutes de la place Stalingrad en voiture, dix minutes max en bus (si ma mémoire est bonne, il y a un bus qui part à 9h53 le samedi), arrêt square Monrepos. A ce propos, il est facile de stationner. N'hésitez surtout pas à contourner la salle, qui se trouve au bout de la rue (sans issue) à droite, en face du complexe de boxe, full contact et autres arts martiaux.

IMGP8928