IMGP5818

Il n'y a pas que la salle qui a des soucis de canalisations... La semaine dernière, j'ai "subi" une grosse gastro-entérite, la faiblesse majeure de la famille... Alors je vous livre quelques infos extraites de l'ouvrage très célèbre de Lise Bourbeau Ton corps dit : "Aime-toi!" [éditions E.T.C. INC, janvier 1998], que l'on retrouve dans les cabinets de nombreux professionnels du soin et de la relation d'aide, médecins-psychiatres y compris.

page 208 : Gastro-entérite

La gastro-entérite transmet un double message. C'est une inflammation simultanée de l'estomac et de l'intestion grêle ; elle est caractérisée par des vomissements, de la diarrhée et des douleurs abdominales. Se référer [donc à ces termes dans le dictionnaire des maladies et des malaises], en prenant en considération que le message est plus important car plusieurs croyances sont mises en cause simultanément, donc plusieurs peurs sont vécues. Voir en plus la page 29 [ci-dessous].

page 29 : Quelle est la particularité des maladies inflammatoires (elles finissent souvent en "ite" comme sinusite, bronchite, arthrite, etc.)?

Selon [le Docteur Geerd Hamer], une maladie inflammatoire (qui finit en ite) se produit à la suite d'une résolution de conflit biologique. Il dit que dès l'instant où le conflit est éloigné ou résolu, le corps (à l'aide du cerveau) se met en phase de guérison (en vagatonie) et c'est à ce moment que la maladie infectieuse ou inflammatoire apparait [...].

Un conflit biologique est un choc violent contre lequel on se sent impuissant, incapable de réagir, et qui est vécu dans l'isolement. C'est un choc difficile qui prend la personne totalement au dépourvu. Les conflits normaux de la vie courante n'ont pas un impact aussi brutal car il est possible de s'y préparer un peu à l'avance.

Par contre, même si le corps est en phase de guérison, cela n'empêche pas de se faire aider par la médecine. Mais [Lise Bourbeau] suggère fortement de bien vérifier si le conflit est vraiment résolu (dans l'amour et le pardon) ou si la solution n'est que temporaire [...].

page 147 : Diarrhée

[...]

Blocage émotionnel 

Comme au plan  physique, la diarrhée représente le fait de rejeter la nourriture avant que le corps n'ait pu assimiler ce dont il avait besoin, la personne affectée fait la même chose mais aux plans émotionnel et mental. Ce problème se manifeste chez une personne qui rejette trop vite ce qui peut être bon pour elle. Elle trouve que ce qui lui arrive est difficile à assimiler. Elle n'en voit pas l'utilité. Elle se prive ainsi de jouir de la vie pleinement, ce qui entraîne un manque de reconnaissance.

Elle vit du rejet et de la culpabilité plus souvent que de la reconnaissance. Le rejet vécu par cette personne est plutôt lié au monde du avoir et du faire plutôt qu'à celui du être. Elle a peur de ne pas avoir quelque chose ou de ne pas assez faire, de mal faire ou de trop en faire. Sa sensibilité émotive est sens dessus dessous. Elle tend alors à rejeter plutôt rapidement une situation si elle est confrontée à ses peurs, plutôt que de les vivre.

Blocage mental

Souffrir de diarrhée t'aide à réaliser que tu ne t'estimes pas assez et que tu crois ne pas mériter ce qui est bon pour toi. Si tu ne peux te nourrir de bonnes pensées pour toi-même, il est difficile de t'attendre que les autres le fassent. Tu peux attendre longtemps ! De plus, souviens-toi que ce qui vient des autres n'est que temporaire.

[...]

Loi d'attraction - Ecoute ton corps - Aime toi